bonjour madame tranquille

Bienvenue ,partagez les moments sympas de mon séjour au Burkina

16 décembre, 2018

Vieux blanc

Classé dans : Non classé — lerouxmj @ 11:09

En ce moment j’habite chez des amis : il a eu un accident de moto, a été rapatrié en France et je garde leur maison, aussi gardée par mon ancien gardien Idrissa, qui pour ne pas changer ses habitudes a planté des salades. Pas de dépaysement de ce côté-là. Je cherche quand même à louer une maison de préférence avec piscine. Ce qui était très facile il y a 3 ans se complique maintenant : la population vient de dépasser le million et des entreprises et ONG s’installent dans les quartiers résidentiels sans parler des « auberges » où on peut louer les chambres à l’heure. Donc recherche compliquée. Mon ancien cuisinier Ali qui voudrait bien que je le réembauche se démène pour me loger. Actuellement il travaille chez « un vieux blanc »de 87 ans qui a des fins de mois difficiles car les femmes lui coûtent cher : il y en a même une qui prétend être « enceintée » par lui. Ali voudrait bien que je lui dise si c’est possible, comme si j’étais une spécialiste des vieux blancs… .Il a suggéré à son patron de fuir en France et se propose de le suivre pour le « protéger ».Dès qu’Ali apparait toute la gente masculine du quartier (Idrissa et les réparateurs de moto qui sont en face) s’installent devant le portail pour avoir les détails sur les ébats du patron et j’entends de grands éclats de rire. Je suppose que la version pour homme est moins édulcorée que celle qu’il me réserve.

9 décembre, 2018

Une nouvelle voiture

Classé dans : Non classé — lerouxmj @ 11:09

Pour la 9ème année me revoici au Burkina avec l’impression que rien ne change. Je retrouve les mêmes amis, un peu moins nombreux car certain sont partis à la retraite. Je retrouve ma voiture de location de plus en plus caractérielle, je crois qu’elle a fait son temps : elle veut bien démarrer 3 fois par jour mais pas plus, à moi de m’adapter, la direction est de plus en plus dure  et côté essence elle en exige beaucoup. J’ai donc décidé de la changer et d’en acheter une à un prix raisonnable. Comme il n’y a pas de concessionnaire, les voitures d’occasion et leurs propriétaires viennent à moi : c’est un vrai défilé devant ma porte. Mon gardien apprécie beaucoup tout ce mouvement et me conseille : cette rouge est très bien (elle surtout énorme), le gardien des voisins préfère l’orange tout aussi énorme et le réparateur de moto installé en face me conseille une Mercédès ou un gros 4*4.Je crois qu’ils vont être déçus si je me contente d’une Toyota Yaris moyenne et grise.

2 mars, 2018

J’ai cassé une pintade

Classé dans : Non classé — lerouxmj @ 13:03

J’ai cassé une pintade ! Je suis à Ouagadougou pour la journée et espère prendre un avion ce soir pour la France. Je suis allée au Centre artisanal voir les nouveautés et en acheter un peu, puis, me suis rendue au centre-ville chez mon marchand de pintades en poterie peintes, modernes et très jolies. J’en admirai une dans les tons de gris blancs rouge et allai acheter toute la famille pintade quand j’ai entendu un coup de feu loin derrière moi. J’ai pensé : entrainement des militaires et voulait finir mes achats. Mon chauffeur de taxi ne l’entendait pas ainsi, semblait très impatient de partir et là grosse explosion qui m’a fait sursauter et lâcher le papa pintade. Ok !on est parti et depuis ça tire un peu partout, les hélicos tournent autour de la ville. Heureusement je suis dans un hôtel avec des murs épais et un sas à l’entrée, il y a une piscine et je ne vais pas être la seule à l’utiliser car on se dirige vers un couvre- feu.

27 février, 2018

Style ronds-points

Classé dans : Non classé — lerouxmj @ 18:51

Le dernier chic : les ronds-points, avec pneus superposés peints aux couleurs du Burkina. Bien sûr il faut faire abstraction des tas d’ordures et de gravats situés à proximité et du fait que si on tourne autour on se plante dans le sable mou. On en trouve un peu partout en particulier sur l’artère cabossée qui mène à l’ école,c’est censé éviter les embouteillages,mais il faudrait des voitures embouteilleuses!.SAM_4731SAM_4733SAM_4734

10 février, 2018

les robes

Classé dans : Non classé — lerouxmj @ 11:59

Minata prend les mesures de Safiatou pour lui faire la robe de ses rêves et voici le résultat,tellement moulant qu’il a fallu reprendre les coutures.Du coup ça a pris moins de tissus et donc elle a pu faire une 019022026deuxième robe pour Monique.

On nous l’ a changée!

Classé dans : Non classé — lerouxmj @ 11:51

007Minata  en 2016 ,petit élève sage et maintenant changement de tenue , en est très fière et ne comprend pas pourquoi je suis aussi réticente à l’admirer016

5 février, 2018

Machine à coudre

Classé dans : Non classé — lerouxmj @ 10:47

899902892

A la fin de l’année scolaire les élèves qui sont reçues au « CAP couture » se voient offrir une machine à coudre, et la transportent plus ou moins astucieusement, mais l’intervention des garçons  complique les choses.

 

3 février, 2018

Poussez salades!

Classé dans : Non classé — lerouxmj @ 18:36

17961800

Idrissa,sur la photo gauche, mon ancien gardien est venu planter des salades et des pieds de tomates sur le terrain qui entoure la maison que je loue. Comme il est persuadé que la croissance des salades et le financement des frais de scolarité de son fils sont liés, il vient régulièrement les encourager à pousser. Le nouveau gardien est trop négligeant et oublie régulièrement d’arroser, les relations entre les deux sont un peu houleuses. C’est vrai que ce Dramane est bien amorphe, il rêve pourtant de voir tout le terrain transformé en jardin potager, mais voudrait bien ne pas avoir à le retourner lui même. A bout d’argument, j’ai promis mes bouteilles d’eau vide, si l’arrosage est bien fait. Bien sûr je pourrais arroser moi-même, mais ce serait une atteinte à « dignité de gardien ».

 

20 janvier, 2018

Micro-crédit

Classé dans : Non classé — lerouxmj @ 13:05

Je voudrai lancer une petite enquête pour savoir ce que deviennent nos élèves avec leur CAP de couture, car le cas de Minata ne doit pas être isolé. Sœur Rosario a beau voir le verre à moitié plein (une telle est bien installée et réussi très bien), il reste l’autre moitié dont mes élèves parrainées font partie.Ramata par exemple est bien en stage chez une couturière mais elle balaie, surfile un peu, pour survivre vend des arachides sur son lieu de stage et surtout rêve au prince charmant qui lui rêve que sa femme l’entretienne. Donc perspectives d’avenir très limitées. La théorie des Sœurs qui les rassure est : puisque on a fourni des machines, travaillez le dimanche pour vos voisines qui vous paierons, économisez un peu jusqu’à ce que vous puissiez payer un local pour vous installer à votre compte. C’est compter sans les familles sangsues à l’affût du moindre billet. Donc économiser est exclu à 100%.Rembourser un emprunt, l’est à 50%.Si je fais un prêt sous forme de micro -crédit, la moitié de l’argent reviendra peut être. J’envisage donc cette solution.

15 janvier, 2018

Nouvelles de trois filleules

Classé dans : Non classé — lerouxmj @ 17:01

Minata. Son mariage alors qu’elle n’avait que 15 ans avait été différé après une intervention énergique des religieuses, suite à ça, le fiancé s’est désisté, la partie de la dot non périssable a été remboursée. Minata a été reçue en juin au CAP de couture, elle peut prétendre à mieux comme mari, ses parents ont augmenté la fameuse dot et plus personne n’est candidat-pour le moment-alors que réflexion faite le premier fiancé lui plait maintenant. Elle fait un stage chez une couturière et ne gagne rien, je l’incite beaucoup à s’installer à son compte : oui mais il faut une table, une chaise et un petit local, la machine à coudre a été payée par l’école, ce qui pourrait lui permettre de faire quelques travaux chez elle. Son inertie, sa soumission et sa tête voilée me perturbent, pour ne pas dire plus.

Safiatou : Elle ne grandit pas beaucoup, ne parle pas beaucoup mieux, écrit un peu. Seuls progrès : la coquetterie !A la fête de fin d’année ,seul moment où elles peuvent venir sans uniforme, elle avait une pauvre robe bien veille ,mais des bracelets et colliers en fil très rustiques qu’elle se fabrique dès qu’elle peut mettre la main sur un bout de fil. Je vais donc lui faire confectionner une jolie robe par Minata ce qui arrondira les fins de mois de celle-ci. Reste à trouver le modèle et à se mettre d’ accord sur le terme de jolie robe. Pour moi, c’est jupe foncée et volants, pour elle c’est très moulant, soulignant des rondeurs qui n’existent pas. Je vais mettre à contribution mon amie Korro, burkinabée jeune et très coquette, car sinon même le choix du pagne va poser problème, et du coup je me plierai à la majorité.

Cécile :Elle a fini sa scolarité à l’école, sa mère bien caractérielle l’a mise à la porte , elle vit chez une tante et va en stage dans un atelier de couture La tante vit dans une « cour »entourée de hauts murs et ferme la porte extérieure à clé donc plus de sorties possibles pour Cécile qui croyait que fin de l’école était synonyme de liberté Elle se demande si religieuse ne serait pas mieux ?Je laisse aux sœurs le soin d’expliquer le mot « vocation ».

 

12345...25
 

Association S.O.S Animaux ... |
unafam29 Le Blog |
Centre social UNICITES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | partageonslaventure
| Association des Infirmier(e...
| T T G - Tennis de Table Gue...