bonjour madame tranquille

Bienvenue ,partagez les moments sympas de mon séjour au Burkina

  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2013

27 décembre, 2013

Infirmière

Classé dans : Non classé — lerouxmj @ 10:26

Pour le jour de Noël, nous sommes allés « en brousse » avec quelques amis, chez un jeune couple très dynamique, infirmiers tous les deux .Elle avait eu quelques démêlés avec la justice et une adolescence compliquée :fille mère à 15 ans, rejetée par sa famille et le père du bébé, elle a eu du mal à survivre .Comme elle est très douée pour les études, elle a passé le bac puis l’ année suivante, l’ a passé pour quelqu’un d’ autre pour se faire un salaire, et ça aurait pu continuer plusieurs années si on ne l’ avait pas dénoncé . Elle s’est donc retrouvée 6mois en prison où une amie l’a rencontré et l’a prise en charge, lui payant des études d’infirmière à sa sortie de prison. Maintenant elle est très optimiste et fait plein de projets. Ce qui lui rapporte le plus, ce n’est pas son métier d’infirmière, mais son congélateur et les blocs de glace qu’elle revend au poissonnier et au boulanger. Elle jongle avec les chiffres et volume d’un congélateur, volume d’un pain de glace, prix de revient, prix de vente n’ont pas de secret pour elle, une vraie matheuse perdue au milieu de nulle part.,qui soigne les humains pour 25 ct,les petits ruminants pour 100ct et les gros pour 125ct,c’est le prix affiché sur le centre de soins

21 décembre, 2013

la nuit des ailes

Classé dans : Non classé — lerouxmj @ 19:39

J’ai un peu de mal à avoir un statut social satisfaisant, car une femme vieillissante et seule, pour ces messieurs français célibataires qui sont très nombreux ici, ça ne vaut pas de la jeunesse qui se tortille. Je rongeais mon frein en pensant qu’un jour j’aurais sans doute l’occasion de contester la misogynie et la pingrerie ambiante. Et….samedi dernier a eu lieu « la nuit des ailes », c’est-à-dire la fête à l’aéroclub. Petit aéroclub avec un petit avion et trois pilotes, deux français et un burkinabé. L’avion précédent s’étant écrasé dans un champ au Togo, l’aéroclub s’est endetté pour le remplacer, d’ où la nécessité de collecter des fonds. Dans la journée, il y avait une exposition artisanale, on m’avait proposé un stand et je l’avais accepté avec plaisir vu que j’aime beaucoup exposer. Ce n’était pas vraiment moi qui exposais, je n’avais que mes cartes postales à vendre. C’était le stand de l’école et on avait beaucoup de nappes brodées à écouler. Et on n’en a vendu aucune, juste 2 commandes, dont la mienne. Les cartes sont parties plus  facilement, le stand étant gratuit, on a admis que ce n’était pas si mal. Le soir, le repas relativement cher et  complètement loupé, a commencé avec 2 heures de retard pour inciter les gens à boire, et a été suivi d’une distribution de lots interminable  (soixante dix lots, avec stylos Air France, boisson super marché local, c’est l’année stylos pour Air France) et  l’ambiance était loin d’être au rendez vous. Il y avait aussi de très beaux lots comme billets d’avion Burkina France,  ou moto qui avaient fait baver d’envie mes exposantes, mais elles n’avaient pas eu accès aux billets de tombola. Le Président de l’ aéroclub rencontré l’ après midi n’ avait pas le temps de noter mon adresse mail, erreur, erreur, cher Monsieur !Tous les français sont sur ces liste et pas moi !Je me suis sentie obligée de lui  envoyer une lettre ainsi qu’ à tout le comité de gestion, en faisant remarquer à quel point il est choquant qu’une masse d’ argent importante circule le soir avec les repas, les boissons et les lots ,et de voir que c’était le contraire  au niveau des exposants, et qu’en plus on n’ avait vu  aucun organisateur nous rendre visite et sortir son porte monnaie..et à quel point il est choquant de ne pas m’inscrire sur leur liste d’adresse mail, plus quelques critiques sur l’organisation de la soirée. Mes copines me soutiennent, ces messieurs sont tout penauds et les sociétés donatrices envisagent de revoir tout le système de don et d’ inclure les exposants dans le tirage des lots

17 décembre, 2013

projet truqué

Classé dans : Non classé — lerouxmj @ 20:52

D’ après le président de ce pays interviewé sur les chaines de télé françaises, le taux d’alphabétisation au Burkina est de 85% et va passer à 100% en 2015.Je peux lui proposer des profs de math très bien pour le rendre plus réaliste, et lui apprendre à compter, car dans les campagnes, les écoles manquent et les enfants ne voient jamais un livre. En ville c’est mieux, mais beaucoup de familles ne peuvent toujours pas payer les frais de scolarité et les enfants restent à la maison. On est donc très loin de résultats annoncés. Des subventions sont données -j’aimerai ou plutôt je n’aimerai pas savoir par qui-pour payer un projet d’alphabétisation massive des femmes. Qui dit subvention dit arnaque, ainsi des femmes ayant un niveau scolaire correct s’inscrivent dans ces cours, reçoivent en échange un sac de maïs, n’assistent pas au cours et faussent les statistiques. Qui  en profite ? Tous ceux qui gèrent les stocks de fournitures scolaires et qui organisent les cours. Comme c’est fait à grande échelle, je suppose que c’est lucratif

12 décembre, 2013

gardien brodeur

Classé dans : Non classé — lerouxmj @ 21:58

Une amie française veut aussi faire des smocks et les faire avec mes élèves. Problème : elle est très bavarde et on a besoin de concentration. Devant mes hésitations, elle promet de ne pas bavarder ou au moins très peu. Et bien sur elle n’a pas arrêté de parler, faisant les demandes et les réponses. Par chance, ça a bien galvanisé mes élèves à qui elle a fait miroiter un avenir brillant avec des robes et des robes de vendues, et même des chemises de nuit. Le concept étant inconnu, elles ont ouvert de grands yeux, et encore plus grands quand ,dans son enthousiame, elle a déclaré qu’il fallait faire faire le travail ingrat de tirer des fils par des personnes désœuvrées, c’est à dire nos gardiens. Gérer les élèves, ce n’est pas si facile, mais des gardiens brodeurs, c’est un peu trop pour moi.

5 décembre, 2013

Des smocks et des boubous

Classé dans : Non classé — lerouxmj @ 9:03

 

Mon propriétaire venu chercher son loyer a aperçu mes élèves à l’intérieur de la maison en train de coudre et de faire des smocks. D’ habitude il se contente de s’installer sur la terrasse, mais là, visiblement il voulait rentrer et en savoir plus. Rencontrer mes élèves, non, Monsieur, c’est impossible, elles sont sous ma responsabilité et coudre et draguer est incompatible ! Vous voulez des boubous à smocks et passer la commande immédiatement et bien là non plus ça ne va pas être possible. Vos amis seront aussi très intéressés, pouvez vous me préciser par quoi exactement ?

J’ai du faire tout un cours sur les smocks et essayer de prouver à quel point ce serait peu masculin et ridicule d’avoir un boubou de 4mètres de large brodé de petites fleurs roses. J’attends la suite.

 

Association S.O.S Animaux ... |
unafam29 Le Blog |
Centre social UNICITES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | partageonslaventure
| Association des Infirmier(e...
| T T G - Tennis de Table Gue...