bonjour madame tranquille

Bienvenue ,partagez les moments sympas de mon séjour au Burkina

  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2010

23 octobre, 2010

missions

Classé dans : Non classé — lerouxmj @ 10:20

Maintenant que la vie ici a repris son rythme, je me sens les forces pour régulariser quelques problèmes administratifs : commençons par essayer de payer la taxe de circulation de la ville de Bobo : pas de chance le caissier est « en mission » .Je demande s’il est allé inscrire ses enfants à l’école, non, me répond le planton, il est au marché. Tant pis ce sera pour demain ! Je vais ensuite à la caisse de sécurité sociale déclarer mes employés. Je suis reçue très courtoisement par une secrétaire et j’hérite de quelques formulaires à remplir et à ramener avec les photocopies de mon passeport certifiées conformes. Je fais les photocopies, et  vais au palais de justice, mais le signataire est en mission. J’essaie le commissariat spécialisé, je trouve l’employée : mes photocopies sont en couleur, on ne certifie pas conforme de la couleur, donc à refaire. Par chance il y a une photocopieuse tout près -tenue je suppose par un petit cousin – je peux enfin déposer mon passeport et payer mes timbres. Tellement contente que ça avance, je paie sans rechigner 500fr pour mes 2 timbres à 200fr et 2h plus tard je récupère le tout .Reste à déposer le dossier à la sécu et là plus personne. Un monsieur m’explique qu’il faut attendre, il est là depuis 2 h, et je reconnais mon caissier de l’électricité .Il est donc en mission à la sécu pendant que la secrétaire de la sécu est en mission dans une autre administration où il n’y a personne parce- qu’en mission ailleurs. Et comme il y des chaises partout où on peut se poser et  papoter le système plait à tous. Et moi, je vais avoir une amende parce-que mes papiers ne sont pas fait à temps. ! 

 

18 octobre, 2010

des poules et des fleurs

Classé dans : Non classé — lerouxmj @ 16:55

Me revoici face à mes terminales, ils sont 11cette année, mais avec malheureusement 6 redoublants collés au bac. Mireille 9,95 de moyenne au bac est collée, et 2 autres avec 9,90.A croire que ,si en France il faut 80/100 minimum de reçus, ici il faut moins de 40/100 sinon il n’y a pas assez de place en fac pour ceux qui veulent continuer .J’étais prête à les plaindre, mais ils le prennent avec beaucoup de fatalisme et ne semblent pas très affectés par leur échec. Avant les vacances j’avais proposé une expérience, leur prêter une somme modeste et voir qui arriverait à la faire fructifier .A part deux filles qui ont répondu quelles devaient demander à Papa, Djeneba (qui vit chez sa mère)et 5 garçons avaient accepté avec empressement :à l’heure des bilans et du retour de l’argent, ça se passe plutôt bien ,ils ont chacun eu un projet différent(achat de pièces détachées et réparation des radios et lecteurs de cassettes du voisinage, achat et vente de poulets et consommation au passage, achat de produits pour le pressing familial et augmentation du chiffre d’ affaire, achat au Mali et revente de noix de kola, vente de denrées alimentaires pour la fin du Ramadan).Il y a une petite surenchère sur le chiffre du bénéfice, car ils aiment bien faire mieux que le copain. Seul Mohamed a été très confus dans ses explications et ne ramènera l’argent que plus tard. Il est rarement à l’heure à mes cours mais a été élu représentant des élèves pour l’association de Franca. Quand je demande pourquoi on l’a choisi, on m’explique qu’il a une très bonne moralité, entre autre abstinence et fidélité et ce sont les filles qui l’ont élu .j’ai joué la dame très surprise et  fait remarquer que ce sont des qualités que tous les jeunes ont, bien sur !,et j’ ai récolté des éclats de rire. Si j’avais insisté un peu et j’aurais eu le détail des frasques de ces messieurs, mais devant les filles et sans l’accord.. des Papas, j’ ai senti que ce serait déplacé pour des oreilles supposées chastes. J’ ai aussi demandé des nouvelles des fleurs :o n avait planté des œillets d’inde qui auraient du être vendus, et qu’ils avaient emmené chez eux et la réponse est unanime :c’ est un très bon aliment pour les poules qui se sont régalées :seul Sanou en a confié un pied à sa tante tellement originale quelle aime les fleurs ,et ça a survécu aux attaques des volatiles .A part vendre de la kola, Djeneba a été embauchée dans une colonie de vacances dont le thème était :islam et environnement. Elle n’ était pas payée ,mais logée et nourrie et la première semaine s’ est très bien passée :elle faisait la cuisine et avait 3 repas par jour, ce qui ne lui était jamais arrivé de sa vie .A part les gamins à consoler et à recoucher le matin après la prière au lever du soleil, tout le monde devant se lever à 5h,c’ était tranquille .La deuxième semaine ,le travail a doublé, car il fallait faire rédiger un journal aux gamins et s’ occuper d’eux et ensuite avec le thème » environnement » il fallait en plus aller planter des arbres et même pas des arbres fruitiers !Donc elle a renoncé, mais semblait satisfaite de son expérience .Ce sera difficile de dénicher un horticulteur parmi eux, les fleurs et plantes ne les attirent pas.

14 octobre, 2010

casse -tête musical

Classé dans : Non classé — lerouxmj @ 16:03

Pour le moment j’héberge en colocation 2 jeunes filles, une française et une brésilienne et ce n’est pas passé inaperçu dans le voisinage : en face de la maison, il y a une petite boutique, plutôt un petit couloir qu’une boutique, qui fait dépôt de pain, et vend un peu de tout. Devant il y a un banc pour que les clients puissent bavarder, banc de 4 places maximum : donc très calme et sympa. Mais depuis l’apparition de mes colocataires, la donne a changé, Monsieur le marchand a investi dans un lecteur de cassettes et c’est slow langoureux sur slow langoureux à tu- tête. Le banc s’est multiplié : on en est à 3 bancs. Les 4 « pépés clients « se sont transformés en fringants jeunes gens : dés que les filles sont à la maison, la musique reprend pour s’arrêter quand elles s’éloignent (l’électricité, c’est cher).Je suis donc allée voir mon marchand pour lui demander de baisser le son, et il m’a répondu que non, il ne pouvait pas, puisque » mes filles » aiment la musique très forte, comme tous les jeunes. J’ai bien compris qu’il ne classait pas dans cette catégorie et qu’il allait falloir trouver des arguments plus convaincants.

12 octobre, 2010

lecture

Classé dans : Non classé — lerouxmj @ 13:21

J’ai repris contact avec les religieuses, j’étais -semble t’il- attendue, puisque Sœur Margareth m’a proposé tout de suite de diriger le centre avec elle .Je me doute bien qu’il s’agit plutôt d’obéir que de décider .Avant les vacances, j’avais suggéré que pendant les cours de couture très bruyants, les filles fassent à tour de rôle un peu de lecture pour toute la classe. Les sœurs semblant enthousiastes, je me suis creusée la tête cet été pour choisir quelques livres corrects (critères saintes femmes) :Pagnol me semblait approprié sans descriptions d’ébats débridés, avec  de l’amour pudique et sous jacents, de quoi intéresser des jeunes filles et passer la censure .Mélangé à un peu de Victor Hugo, je voyais déjà mon choix approuvé. Ce matin, sœur Margareth  me propose de choisir avec elle les livres dans leur bibliothèque, et me conseille un livre très très intéressant …sur les abeilles. Voyant  ma réticence, elle veut bien changer pour un autre livre sur les chameaux ou à défaut sur les lions. Je flaire  déjà le succès que ça va remporter auprès des élèves ! Dans un premier temps on va se payer du chameau et on passera peut être  à Pagnol en douceur, ni vu ni connu, quitte à dire qu’il aimait les abeilles. Deuxième sujet abordé : choix de l’uniforme. La monitrice de couture est arrivée avec le prototype sur le dos : tunique en pagne noir et blanc, pas vraiment gai pour des gamines, mais ressemblant à la tenue de Sœur Vicente Maria en Espagne il y a plusieurs siècles, donc incontournable. Le problème- gros problème- est que l’on voit le cou, alors qu’il était censé être très bien caché, or, en diminuant l’échancrure on est étranglé et  on ne passe plus la tête, et il faudrait mettre des  boutons qui coûtent cher. Qu’est ce que j’en pense ? Qu’au bout de trois jours les filles agrandiront elles même leur décolleté, et on verra plus que le cou et on se prend la tête pour rien. Je ne l’ai pas exprimé exactement ainsi, mais je crois avoir été comprise. 

7 octobre, 2010

retour

Classé dans : Non classé — lerouxmj @ 21:43

Où arrive t’on après 2 journées de voyage depuis les Landes  , et quelques incidents ?A Bobo-dioulasso bien sur !J’ai laissé avec plaisir l’aéroport de Roissy, ses interminables files d’attente pour passer les formalités de police et douane, ses  contrôleurs qui aboient , même et surtout en anglais .(Aurais- je eu ,sans le savoir,  l’honneur de me faire crier dessus par des policiers américains chargé de nous protéger des terroristes ?)J’étais bien contente d’arriver à Ouagadougou, de passer une soirée sympa chez des amis, avant de prendre le bus pour Bobo .J’avais un ticket pour le bus de 14 h, mais plus de place pour caser mes valises dans la soute .Plus de place pour moi dans le bus suivant, et enfin une place pour tout le monde dans le  suivant à 16h.Voyager de nuit n’est pas recommandé, les troupeaux et les camions non éclairés stationnés sur la chaussée sont un danger permanent, même s’ils sont signalés…. par quelques touffes d’herbe !. J’avais un bon chauffeur, tout s’est bien passé, et après 5 h de bus, j’ai dit ouf !maison en vue ! Depuis je savoure la douceur du climat, qui en cette saison est agréable, j’admire mon jardin et… je compte les robinets cassés pendant mon absence. Je savais que Jean Baptiste était un petit peu maladroit, mais là je crois que je vais devoir transformer la note maladresse 10/20 en 18/20 .Le mitigeur du robinet de  la cuisine ,qui dans d’autres temps avait une arrivée d’ eau froide et une d’eau chaude, ne tient plus que par l’eau froide et tourne comme une toupie dès qu’on veut s’en servir :j’ai du me faire expliquer plusieurs fois comment on en était arrivé là et j’ai fais semblant de comprendre, mais ça demeure une énigme .et ce n’est pas la seule !L’agréable surprise c’est qu’après 3 mois d’absence sans payer l’ abonnement, Internet fonctionne :bien sur j’ai du payer une amende- négociable -de 1000fr cfa soit 1,5 euro.et tout est rentré dans l’ordre. J’ai eu des coups de fil de mes élèves  et demain je me remets au travail..peut-être ?…. 

 

Association S.O.S Animaux ... |
unafam29 Le Blog |
Centre social UNICITES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | partageonslaventure
| Association des Infirmier(e...
| T T G - Tennis de Table Gue...