bonjour madame tranquille

Bienvenue ,partagez les moments sympas de mon séjour au Burkina

10 février, 2018

les robes

Classé dans : Non classé — lerouxmj @ 11:59

Minata prend les mesures de Safiatou pour lui faire la robe de ses rêves et voici le résultat,tellement moulant qu’il a fallu reprendre les coutures.Du coup ça a pris moins de tissus et donc elle a pu faire une 019022026deuxième robe pour Monique.

On nous l’ a changée!

Classé dans : Non classé — lerouxmj @ 11:51

007Minata  en 2016 ,petit élève sage et maintenant changement de tenue , en est très fière et ne comprend pas pourquoi je suis aussi réticente à l’admirer016

5 février, 2018

Machine à coudre

Classé dans : Non classé — lerouxmj @ 10:47

899902892

A la fin de l’année scolaire les élèves qui sont reçues au « CAP couture » se voient offrir une machine à coudre, et la transportent plus ou moins astucieusement, mais l’intervention des garçons  complique les choses.

 

3 février, 2018

Poussez salades!

Classé dans : Non classé — lerouxmj @ 18:36

17961800

Idrissa,sur la photo gauche, mon ancien gardien est venu planter des salades et des pieds de tomates sur le terrain qui entoure la maison que je loue. Comme il est persuadé que la croissance des salades et le financement des frais de scolarité de son fils sont liés, il vient régulièrement les encourager à pousser. Le nouveau gardien est trop négligeant et oublie régulièrement d’arroser, les relations entre les deux sont un peu houleuses. C’est vrai que ce Dramane est bien amorphe, il rêve pourtant de voir tout le terrain transformé en jardin potager, mais voudrait bien ne pas avoir à le retourner lui même. A bout d’argument, j’ai promis mes bouteilles d’eau vide, si l’arrosage est bien fait. Bien sûr je pourrais arroser moi-même, mais ce serait une atteinte à « dignité de gardien ».

 

20 janvier, 2018

Micro-crédit

Classé dans : Non classé — lerouxmj @ 13:05

Je voudrai lancer une petite enquête pour savoir ce que deviennent nos élèves avec leur CAP de couture, car le cas de Minata ne doit pas être isolé. Sœur Rosario a beau voir le verre à moitié plein (une telle est bien installée et réussi très bien), il reste l’autre moitié dont mes élèves parrainées font partie.Ramata par exemple est bien en stage chez une couturière mais elle balaie, surfile un peu, pour survivre vend des arachides sur son lieu de stage et surtout rêve au prince charmant qui lui rêve que sa femme l’entretienne. Donc perspectives d’avenir très limitées. La théorie des Sœurs qui les rassure est : puisque on a fourni des machines, travaillez le dimanche pour vos voisines qui vous paierons, économisez un peu jusqu’à ce que vous puissiez payer un local pour vous installer à votre compte. C’est compter sans les familles sangsues à l’affût du moindre billet. Donc économiser est exclu à 100%.Rembourser un emprunt, l’est à 50%.Si je fais un prêt sous forme de micro -crédit, la moitié de l’argent reviendra peut être. J’envisage donc cette solution.

15 janvier, 2018

Nouvelles de trois filleules

Classé dans : Non classé — lerouxmj @ 17:01

Minata. Son mariage alors qu’elle n’avait que 15 ans avait été différé après une intervention énergique des religieuses, suite à ça, le fiancé s’est désisté, la partie de la dot non périssable a été remboursée. Minata a été reçue en juin au CAP de couture, elle peut prétendre à mieux comme mari, ses parents ont augmenté la fameuse dot et plus personne n’est candidat-pour le moment-alors que réflexion faite le premier fiancé lui plait maintenant. Elle fait un stage chez une couturière et ne gagne rien, je l’incite beaucoup à s’installer à son compte : oui mais il faut une table, une chaise et un petit local, la machine à coudre a été payée par l’école, ce qui pourrait lui permettre de faire quelques travaux chez elle. Son inertie, sa soumission et sa tête voilée me perturbent, pour ne pas dire plus.

Safiatou : Elle ne grandit pas beaucoup, ne parle pas beaucoup mieux, écrit un peu. Seuls progrès : la coquetterie !A la fête de fin d’année ,seul moment où elles peuvent venir sans uniforme, elle avait une pauvre robe bien veille ,mais des bracelets et colliers en fil très rustiques qu’elle se fabrique dès qu’elle peut mettre la main sur un bout de fil. Je vais donc lui faire confectionner une jolie robe par Minata ce qui arrondira les fins de mois de celle-ci. Reste à trouver le modèle et à se mettre d’ accord sur le terme de jolie robe. Pour moi, c’est jupe foncée et volants, pour elle c’est très moulant, soulignant des rondeurs qui n’existent pas. Je vais mettre à contribution mon amie Korro, burkinabée jeune et très coquette, car sinon même le choix du pagne va poser problème, et du coup je me plierai à la majorité.

Cécile :Elle a fini sa scolarité à l’école, sa mère bien caractérielle l’a mise à la porte , elle vit chez une tante et va en stage dans un atelier de couture La tante vit dans une « cour »entourée de hauts murs et ferme la porte extérieure à clé donc plus de sorties possibles pour Cécile qui croyait que fin de l’école était synonyme de liberté Elle se demande si religieuse ne serait pas mieux ?Je laisse aux sœurs le soin d’expliquer le mot « vocation ».

 

11 janvier, 2018

Prématurés

Classé dans : Non classé — lerouxmj @ 21:03

Voici des bébés prématurés et leurs mamans,mes voisines tricoteuses landaises leur ont fait des vêtements chauds ,pour qu’ils soient soignés avec la méthode » kangourou »,faute de couveuses pour les tenir au chaud???????????????????????????????

2 janvier, 2018

Parking

Classé dans : Non classé — lerouxmj @ 18:47

Un métier très répandu ici : gardien de parking sans parking. Comme leur utilité est très limitée, ils se cherchent des distractions et quoi de mieux que d’essayer de tyranniser son prochain. En ville c’est compliqué de se garer sur le trottoir, beaucoup de gens préfèrent la rue, de préférence dans des endroits très passants où on peut déranger un maximum. Quand par chance on trouve un bout de trottoir bien dégagé et qu’on s’y gare, ça se complique : un gardien est là, il attend qu’on ait fermé la voiture, qu’on soit à 20 mètres et là, appel : « madame, madame, vous ne pouvez pas vous garer là, déplacez la voiture ».Les raisons sont variées et souvent imaginaires : un camion va arriver, ou mon patron a réservé la place. Je fais un gros sourire et dis que j’en ai pour 5 minutes en croisant les doigts pour qu’il ne se passe rien et… il ne se passe jamais rien. Donc tous ces gardiens désœuvrés m’énervent, aussi quand le gardien de ma nouvelle maison-maison située dans une rue très tranquille, sans problème de stationnement  -a voulu m’expliquer que j’étais mal garée, j’ai dit que ça n’avait aucune importance. Il a essayé autre chose : mes fenêtres devaient être fermées car le vent et la poussière allaient tout salir. Bien. Tu veux que les fenêtres soient fermées, et bien fermes les. Tu ne sais pas, je t’apprends. Et pendant deux jours dès que j’arrivais, je lui demandais d’aller fermer les fenêtres et depuis plus aucune ne remarque.

22 décembre, 2017

Petit Papa Noël

Classé dans : Non classé — lerouxmj @ 17:59

J’aurais bien aimé narguer les personnes qui se gèlent en France pendant que je suis bien au chaud, mais à l’approche des fêtes et en regardant la télé et les repas qui s’y préparent «  pour des prix raisonnables », je sens bien que ce sont toutes ces pubs alléchantes qui me narguent. Notre mini super marché a été à peu près ravitaillé, je stocke un peu de coca-light et de nescafé décaféiné car le prochain gros arrivage sera pour Pâques. Il y a bien du chocolat sophistiqué, mais il a eu le temps de fondre et de se solidifier 2 ou 3 fois avant d’être en rayon et on a oublié le chocolat noir. Pour le réveillon, la buche se fera donc avec des patates douces qui ont un bon gout de marrons. Les huitres deviendront des avocats, la dinde sera un méchoui et les ananas seront flambés même si on ne sait pas trop avec quoi. Et on écoutera avec amusement les gamins chanter « petit papa Noël »qui devra bien se couvrir et qui va avoir  très froid.

16 décembre, 2017

Terre des Hommes

Classé dans : Non classé — lerouxmj @ 20:46

Encore un cas de conscience : des amis couple mixte, ont une femme de ménage. Problème : elle a 8 ou 9 ans. Une de leur connaissance partant « au village » avait proposé de leur trouver quelqu’un. En fait cette personne est revenue avec 4 gamines, les parents ont payé pour que leurs filles travaillent et renvoie le salaire au village, salaire (quand il existe) ponctionné par l’intermédiaire. Ces gamines parlent un dialecte particulier, ne sont jamais allées à l’école qui n’existe pas dans leur village et ont subi un bourrage de crâne sur les merveilles de la ville. Elles sont dispersés chez divers employeurs .Je fais pression pour que Safiatou  soit scolarisée l’après-midi après sa matinée de travaux domestiques. La renvoyer au village ne sert à rien, elle reviendra .Même si beaucoup sont maltraitées et affamées par leurs employeurs, le voyage est sans retour possible. Les religieuses qui en ont recueilli souvent, me conseillent de contacter la Croix rouge ou Terre des hommes. A la Croix rouge, on m’explique qu’il faut m’adresser aux services sociaux pour recenser le cas. Bien sûr c’est payant. Un peu énervée par l’indifférence de tous, j’essaie « Terre des hommes » .J’y vais avec une amie médecin, très sensibilisée au problème du travail forcé des enfants et nous arrivons devant une superbe demeure, presque un palais. Dans une immense entrée, il y a deux bureaux des secrétaires, et la responsable n’arrivera que plus tard dans son magnifique 4*4.Le projet de s’occuper de ces gamines « travailleuses » est suspendu « faute de moyens », ça a existé avant la crise (de qu’elle crise on parle ?), mais il y a une solution : il serait bien que je paie un instituteur pour des cours particuliers, d’ailleurs on peut m’en conseiller. Et de toutes façons que je ne m’inquiète pas, une gamine de 9 ans n’est pas apte à faire du ménage, donc personne ne la fera travailler. Je me demande d’où ils sortent, avec leur argent qui ruisselle : on voit partout des gamines au travail, dans les restaurants, les marchés et chez les particuliers. Je demande pourquoi 3 bureaux  ont besoin d’un si grand espace : c’est pour recevoir les gens de Ouaga. On ressort de là très en colère.

12345...24
 

Association S.O.S Animaux ... |
unafam29 Le Blog |
Centre social UNICITES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | partageonslaventure
| Association des Infirmier(e...
| T T G - Tennis de Table Gue...